Monday, March 20, 2006

Du mecenat en Amerique

Lu, dans le NYT d'aujourd'hui, un article relatant que la veuve d'un avocat New Yorkais avait offert une donation de 200 millions (je dis bien: millions) de dollars a Columbia University.

Une question qui vient immediatement a l'esprit: pourquoi est-ce qu'on ne voit jamais ce genre de chose, je veux dire des donations charitables ou mecenes de sommes importantes d'argent (meme a l'echelle de quelques millions de dirhams), dans nos pays ? Pourtant, ce ne sont pas les richards qui manquent, chez nous.

Je pense personnellement que la culture du mecenat et des donations charitables ne s'est jamais vraiment developee dans nos contrees, meme si l'Islam en fait insiste beaucoup sur l'aspect associatif dans l'organisation de la societe. Les businessmen de chez nous evoluent dans un monde impitoyable, ou le gros poisson devore le petit, et ou pour faire fortune on doit immanquablement ecraser sans etats d'ames ceux qui sont plus faibles que nous. En plus, une majorite de gens professent cette idee que, de toutes les facons, c'est l'Etat qui doit se charger de tout et payer toutes les factures. Meme en Europe, on ne voit jamais des donations charitables d'un montant aussi important, et j'oserai avancer que de pareilles donations sont particulieres a l'Amerique, et qu'a vrai dire, je trouve cela plutot impressionnant.

4 comments:

slix said...

tout a fait d acoord avec toi....c vrai que c domage que chez nous on en voit guere...

meme pas pour des universités car pour cela on devrait avoir l'esprit de recherche scientifique très présent mais rien que pour les orphelinats et les associations qui travaillent sur le terrain et qui ont vraiment besoin de dons....mais malheureusement ne recoivent que tres peu...

La je ne peux pas m empêcher de donner l exemple de la communauté juive tres soudé et que j admire dans ce sens...on a bcq a apprendre d'elle....en quelques minutes ils sont capables de ramasser des centaines de milliers de dollars pour une cause ou une autre....et ca c un exemple vécu

Reda said...

Je ne connais pas le système fiscal aux USA mais je ne serais pas étonné si l'explication que tu recherches s'y trouverait.

Karim said...

Slix,

Oui, je pensais aux orphelinats et autres associations charitables de ce genre (les hopitaux par exemple), quand je parlais de nos pays. La recherche scientifique n'est peut-etre pas assez developee chez nous pour justifier des donations aussi importantes.

Reda,

Ta remarque est pertinente, car effectivement aux US on a des fois l'impression que c'est avantageux, d'un point de vue fiscal, de faire des contributions charitables. Mais permets-moi quand meme demander: est-ce que les grands richards chez nous paient leurs impots, anyway ?

Just a thought! :))))))

lili said...

Cher Karim
Comment veux tu que des personnes qui VOLENT l'argent fassent du mécénat? :) men le7ytou bkherlih comme on dit :))
Déjà pour faire du mécénat il faut avoir une âme charitable, mais quand on voit nos richards, pour la plupart c'est des personnes qui ont bouffé l'argent du peuple, qui font des fortunes incroyables mais paient leurs travailleurs le SMIG (pcq ils peuvent pas leur offrir plus bas)... Une copine à moi m'a dit qu'elle travaillait chez Yves Rocher à Rabat pour 1600 ou 1800dh le mois, de 9h du matin jusqu à 9h du soir avec une pause de déjeuner, elle était préposée au comptoir mais aussi conseillère esthétique!!!! W elle voyait l'argent défiler devant ses yeux, elle me dit qu'il y'a des jours où les caisses faisaient rentrer 50 000 dh!
Comment veux tu qu'un homme d'affaires, aussi riche soit-il, qui ne paie même pas ses employés convenablement, pense à faire des dons gratuits? Dans son système de valeurs (ou de non valeurs) cela releverait de la fiction hélàs!
En tous cas... Allah yehdina kamline...